L'écriture de L'Otage et du Pain Dur marque une étape décisive dans l'œuvre de Paul Claudel. Il a enfin trouvé l'arène capable de contenir les déchirements intérieurs de ses premiers drames. Et cette arène c'est notre Histoire, et plus particulièrement cette période qui court aux lendemains de la Révolution Française de 1789 et jusqu'après la restauration : une époque trouble et mouvementée dont nous sommes aujourd'hui, qu'on le veuille ou non, les héritiers. À la façon d'une saga, Paul Claudel suit la famille Coûfontaine au cœur des tumultes propres aux changements de régimes. Pour écrire l'histoire de cette famille, Claudel a ouvert le placard de ses drames de jeunesse : il en a sorti ses personnages remplis de désirs et d'idéaux, et les a jetés dans l'arène d'un monde en transformation. Les voilà qui cherchent à tout prix une place au soleil, ces idéalistes poussiéreux et magnifiques ! C'est une véritable lutte contre la marche du monde qu'ils devront livrer pour entretenir le feu intérieur qui brûle en eux... Deux pièces donc, qui nous exhortent à attiser en nous-mêmes ce feu, pour ne jamais le laisser s'éteindre.

 

Pour en savoir plus sur ces créations, consultez le dossier dramaturgique.

L'otage et Le Pain Dur de Paul Claudel / Thomas Condemine

Création  - 15 mars 2013

Théâtre National de Toulouse

 

 

 

 

 

 

 

Avec
Xavier Bazin
Anne Benoit
Thomas Condemine
Marianne Fabbro
Jean-Claude Jay
Géraldine Martineau
Anne Suarez
Aymeri Suarez-Pazos


Dramaturgie
Isis Fahmy

Scénographie et costumes
Camille Vallat

Régie plateau, construction
Flavien Renaudon

Décoratrice
Julie Trudgett

Administration
Romain Picolet

Accessoires
Julie Trudgett

Conception costumes
Juliette Gaudel

Assistant metteur en scène
 Robin Causse

 

Crédits photographiques

François Passerini

 

Production :
TPN - théâtre

Coproduction :
Centre Dramatique Poitou-Charentes,
La Rose des Vents - scène nationale de Lille métropole - Villeneuve d'Ascq,
TNT - Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées,
Le GRAND ‘R - scène nationale de la Roche- sur-Yon

Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National
Avec le soutien du Studio Théâtre de Vitry et de La Maison de la Poésie-Paris
Remerciements à la Compagnie Bernard Sobel
Avec le soutien de la Drac Poitou-Charentes.